Approches multi-physiques et multi-modèles : Dialogues entre modèles au travers des échelles espace-temps

  • Co-simulation et intégrateurs temporels hétérogènes asynchrones: application aux impacts basse énergie sur structures composites, sollicitations de type séismes sur ponts roulants nucléaires.

  • Couplage de modèles à plusieurs échelles spatiales pour l’optimisation de forme : lien entre géométrie CAO, modèle de calcul IGA et d’optimisation. Application aux structures minces aéronautiques raidies.

  • Couplage de modèles de l’échelle atomique à l’échelle du continue : application aux nanocomposites sous sollicitation dynamique transitoire THz (verres métalliques en présence d’inclusions nanométriques).