LaMCoS - Les Réseaux de personnes

Les Réseaux de personnes

Ces différents réseaux, dont fait partie le laboratoire, regroupe chacun une communauté très vaste : physiciens, métallurgistes, mécaniciens, biologistes…, autour d’une technologie ou d’un domaine particulier. Ce sont des structures de réflexions au sein de Groupes de Travail ou d’ateliers, entre équipes complémentaires.

RéCaMiA : seau des moyens de Ca ractérisation par Microscopies et Analyses couplées

MECAMAT : Groupe Français de MECAnique des MATériaux

CSMA : Au sein de la CSMA, un Groupe de Travail s'est constitué sur les méthodes numériques de résolution des problèmes de contact unilatéral et de frottement, afin de regrouper les informations, synthétiser les activités et proposer des thèmes de réflexions.
Ce "Groupe de Travail Contact" est né en raison des nombreuses activités menées ou débutant actuellement, en terme de recherche ainsi que de développement dans des codes de calculs, sur différentes thématiques liées aux problèmes de contact.
Les applications sont assez diversifiées : calcul de structures, mécanique des sols, mise en forme et procédés, couplages thermo-mécanique, impact...

Réseau des Hautes Pressions

MIDI : Groupement de Recherche MIlieux DIvisés

TRANSMECA : Laboratoire Mixte CETIM-INSA-CNRS traitant des problèmes associés aux transmissions mécaniques. Il s’appuie sur les compétences de l’équipe ‘Systèmes Mécaniques et Contacts’ du LaMCoS et du pôle ‘Machines et Commandes’ du CETIM-Senlis. Les thèmes de recherche et de développement couvrent les aspects locaux (contacts et lubrification) et globaux (systèmes de transmission) pour des éléments tels que les engrenages, arbres, paliers…en statique et dynamique.

Pôle Frein : association de représentants de Grandes Ecoles d'Ingénieurs, d'Universités, de Laboratoires, d'Industriels et d'Exploitants ferroviaires ayant décidé , avec l'appui d'organismes de recherche régionaux et nationaux, ainsi que des pouvoirs publics, de mettre en commun des moyens pour créer un savoir-faire de haut niveau dans le domaine du Freinage Férroviaire.

IDR² (rail) : Initiative de Développement et de Recherche sur le Rail
Les participants sont issus des milieux ferroviaire, industriel et universitaire (Universités ou Centres de recherche). Les domaines d'investigation comprennent les thèmes principaux suivants:
- métallurgie,
- intéraction et contact entre roue et rail,
- modélisations numériques mécaniques et thermiques,
- auscultations et contrôles non destructifs (ultrasons, courants de Foucault...),
- études technico-économiques de la durée de vie des rails,
- méthodes de maintenance,
- fabrication d'un rail adapté à ses conditions d'utilisation.

Groupement de Recherche GDR Isis : Action Incitative 9: Commande et diagnostic pour les entraînements électriques - Projet: Méthodes de détection et de localisation basées sur l'analyse de signaux.

Groupement de Recherche GDR 0518 intitulé : "Étanchéité statique par joints métalliques sous conditions extrêmes". C'est un GDR CNRS / EDF / SNECMA / CNES avec les labos suivant : ISMCM- Groupe Tribologie / ECL- LTDS / INSA- LaMCoS / I.M.F.T./ ENSAM- L.E.P.T. / ParisVI - LFC
Le but de ce GDR est de décrire, de comprendre et de modéliser les étanchéités statiques à basses et hautes températures afin de prévoir les fuites éventuelles.