Propositions de Post-Doc au LaMCoS
Sujet

Responsable

 Développement d’un outil numérique pour le pilotage virtuel des procédés de fabrication additive métal par réduction de modèlesElguedj Thomas
 - Structuration des COmposites actifs pour la Récupération d’Energie et le contrôle -Chesne Simon
 

Dans sa globalité, le projet SCORE a pour objectif la réalisation de démonstrateurs fonctionnels de smart composites structurés. Le travail consiste à maîtriser le placement des renforts actifs (sous forme de poudre ou de fibres piézoélectriques) lors des phases de mise en forme des composites à des fins de fonctionnalisation (type récupération d’énergie ou contrôle actif). Le travail intègre donc des aspects liés à la fabrication et mise en forme des composites mais également des aspects dynamiques et contrôle des smart structures.

 
 Fabrication additive de matériaux polymères/composites et de métastructures fonctionnellesChesne Simon
 

Drone a autonomie étendue:
Depuis plusieurs années, l’équipe DCS (Dynamique et Contrôle des Structures) du LaMCoS travaille sur l’insertion de transducteurs au sein de structures composites, pour des applications de contrôle de vibrations liées à l’industrie du transport ou pour des applications de récupération d’énergie. Dans le cadre du projet MetaFab 3D, l’objectif du démonstrateur prévu dans ce projet est d’augmenter la durée de vol d’un drone en récupérant l’énergie vibratoire de la structure pour recharger la batterie en temps réel. Le travail s’articulera entre les différents partenaires pour la fonctionnalisation des pièces (Ampère et LGEF) et l’analyse vibratoire et la mise en situation (LaMCoS).

 
 Post-Doc "Soft ElectroActive GENerator"Jean-Mistral Claire
 

L’objectif du post-doctorant(e) est de concevoir des structures innovantes combinant plusieurs principes de conversion pour générer de l’électricité à partir des mouvements de la houle.  Un de nos concepts est basé sur l’utilisation de  polymères électroactifs et de matériaux piézoélectriques nous permettant ainsi d’associer « récupération d’énergie » et « biomimétisme » afin de tirer profit de la houle ou des écoulements fluides en milieux non ou peu confinés (mer, cours d’eau, lacs…), là où typiquement les solutions classiques atteignent leurs limites. . Le cœur du sujet étant la conception, la réalisation et la caractérisation de un ou plusieurs démonstrateurs à échelle réduite