Propositions de Master au LaMCoS

Propositions de Master MEGA/Génie Mécanique

disponibles ICI
Attention, toutes les propositions ne concernent pas que le laboratoire LAMCOS

Propositions de Master au LaMCoS

Sujet

Responsable

 Biotribocorrosion des prothèses métalliques orthopédiquesBel-Brunon Aline
 MASTER : La fatigue des polymères électroactifsJean-Mistral Claire
 Calculs multi-échelles pour des composites à renforts Interlock sur la base d’une approche FFT
 

La prédiction du comportement effectif des composites à renforts de type interlocks, nécessite le recours à des calculs d’homogénéisation numériques. Cette tâche s’avère couteux pour les cas de problèmes non-linéaires. Dans ce cadre on propose d’utiliser une approche basée sur la méthode de la transformée de Fourier Rapide (FFT). Cette approche permet d’utiliser directement les images numériques de microstructures issues de la tomographie comme discrétisation des équations d’équilibre mécanique sans avoir besoin d’un maillage éléments finis. L’objectif de ce stage est d’appliquer les derniers travaux proposés dans la littérature alliant  FFT et grandes déformations au cas des composites à renforts de type Interlock.

Profil recherché

Ce stage s’adresse à des étudiants d’Ecole d’ingénieur et/ou de Master 2 en mécanique numérique ou mathématiques appliquées. Il est également attendu que l’étudiant(e) fasse preuve de curiosité, d’initiative, d’analyse critique et d’autonomie au cours de ce stage.

Prise de fonction

Durée du contrat : 6 mois (à commencer dès que possible)

Contacts:

Nawfal BLAL et Naim NAOUAR

La prédiction du comportement effectif des composites à renforts de type interlocks, nécessite le recours à des calculs d’homogénéisation numériques. Cette tâche s’avère couteux pour les cas de problèmes non-linéaires. Dans ce cadre on propose d’utiliser une approche basée sur la méthode de la transformée de Fourier Rapide (FFT). Cette approche permet d’utiliser directement les images numériques de microstructures issues de la tomographie comme discrétisation des équations d’équilibre mécanique sans avoir besoin d’un maillage éléments finis. L’objectif de ce stage est d’appliquer les derniers travaux proposés dans la littérature alliant  FFT et grandes déformations au cas des composites à renforts de type Interlock.

Profil recherché

Ce stage s’adresse à des étudiants d’Ecole d’ingénieur et/ou de Master 2 en mécanique numérique ou mathématiques appliquées. Il est également attendu que l’étudiant(e) fasse preuve de curiosité, d’initiative, d’analyse critique et d’autonomie au cours de ce stage.

Prise de fonction

Durée du contrat : 6 mois (à commencer dès que possible)

Contacts:

Nawfal BLAL et Naim NAOUAR (prenom.nom@insa-lyon.fr)